Douze ans, sept mois et onze jours


Lorris MURAIL


Pocket Jeunesse, 2015


Baltimore, 1995. Dans une brume épaisse, Jack Stephenson, agrippé au volant de sa Chevrolet, sent un choc sourd, bref et violent contre la portière… Quelque temps plus tard, une cabane isolée dans les forêts du Maine voit se dérouler sept jours de la vie de Walden Stephenson âgé de douze ans, sept mois et quatre jours, abandonné ici par son père pour vivre une expérience : quelques boites de conserve, une carabine, un bouquin d’un vieux poète ennuyeux, des allumettes pour seules richesses… Autour de lui, un monde de lacs, de rivières, de torrents, de rapides, de falaises, de chutes. Quelle est la véritable nature de l’expérience ? Quel lien entre les deux évènements ?